Poems

Par Armes Et Vaisseaux Rome Dompta Le Monde

Par armes et vaisseaux Rome dompta le monde,
Et pouvait-on juger qu'une seule cité
Avait de sa grandeur le terme limité
Par la même rondeur de la terre et de l'onde.

Et tant fut la vertu de ce peuple féconde
En vertueux neveux, que sa postérité,
Surmontant ses aà¯eux en brave autorité,
Mesura le haut ciel à  la terre profonde :

Afin qu'ayant rangé tout pouvoir sous sa main,
Rien ne pà»t être borne à  l'empire romain :
Et que, si bien le temps détruit les républiques,

Le temps ne mît si bas la romaine hauteur,
Que le chef déterré aux fondements antiques,
Qui prirent nom de lui, fut découvert menteur.



Poem topics:

Rate this poem:

Add Par Armes Et Vaisseaux Rome Dompta Le Monde poem to your favorites

Add Poet Joachim du Bellay to your favorites

Popular Poets

Fernando Pessoa (0 poems)
William Baylebridge (5 poems)
Agnes Lee (2 poems)
Abraham Cowley (19 poems)
Thomas Parnell (1 poems)
Marguerite Wilkinson (3 poems)
Thomas Chatterton (2 poems)
Robert Louis Stevenson (10 poems)
Victor James Daley (0 poems)
Matthew Prior (18 poems)

Popular Poems

Temple Of My Life, by Cristina Teodor
Andreas Hofer, by John L. Stoddard
All Day She Quiet Lay, by Fyodor Ivanovich Tyutchev
Paradise, by Christina Rossetti
The Wood, by Charlotte Brontë
Riding To Town, by Paul Laurence Dunbar
A Farewell To False Love, by Sir Walter Raleigh
Mooni, by Henry Kendall
Hymn 81, by Isaac Watts
Admetus, by Emma Lazarus